Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Lancement de Badal par Laurent d’Ursel et d’autres bailleurs solidaires !

26 mars @ 18 h 00 - 20 h 00

Lancement de Badal (Bailleurs-Acteurs du Droit Au Logement) !

Avec une intervention d’Erdem Resne (asbl Convivence) sur la spécificité économique du “loyer”.

Badal veut être le rassemblement militant des bailleurs qui :
veulent faire partie de la solution plutôt que du problème
ne se reconnaissent pas dans les outrances du Syndicat National des Propriétaires et Copropriétaires (SNPC)
et le discours porté dans ses prises de parole et son magazine (Le CRI (authentique))
ont vocation à devenir un autre représentant légitime des bailleurs (comme à la Commission paritaire locative)

Fondamentaux :

  • Un logement a d’abord une fonction sociétale (cfr Article 23), en plus d’avoir une éventuelle fonction économique [>< rendement maximal]
  • L’affectation urbanistique à un logement « oblige » de l’occuper en tant que tel (un logement vide revient à un changement unilatéral et sans autorisation de l’affectation)
  • Le rapport de force entre bailleur et locataire est radicalement déséquilibré : Badal salue le lancement concomitant de Wuune !
  • L’indexation des loyers n’a pas de justification/légitimité
    [En Région de Bruxelles-Capitale, les loyers augmentent déjà de 20% de plus que l’inflation tous les 10 ans]
  • La valeur d’un logement augmente toute seule depuis des décennies
  • (Avant le remboursement du prêt hypothécaire) Les locataires « offrent » le logement au bailleur
  • (Après le remboursement du prêt hypothécaire) Les locataires « re-offrent » le logement pour le bailleur
  • Un loyer est une rente…

Engagements (exemples) :

  • Pas de discriminations (origine, statut…)
  • Pas d’Airbnb
  • Pas d’indexation automatique des loyers (seulement « justifiée »)
  • Blocage du loyer (pendant 20 ans ?) si le bailleur a reçu de l’argent public pour mettre son logement aux normes de la transition écologique
  • AIS : allongement spontané de la durée des avantages pur le bailleur
  • Les primes sont pensées pour les bailleurs qui ne pourraient pas s’en passer
  • Plaidoyer en faveur de la location-acquisition
  • Plaidoyer en faveur de la taxation des loyers perçus

Badal n’est à ce jour qu’un mot sur une page blanche : tout est à créer, organiser, penser ! C’est le but poursuivi par la réunion du 26 mars.

Bailleuses, bailleurs : soyons nombreux !

Détails

Date :
26 mars
Heure :
18 h 00 - 20 h 00
Catégorie d’Évènement:

Lieu

Globe Aroma
Rue de la Braie 26
Bruxelles, 1000 Belgique

Organisateur

Syndicat des immenses